Soins dentaires à l’étranger : Comment se faire rembourser ?

Soins dentaires

Des milliers de Françaises et de Français choisissent de poser des implants dentaires ou des prothèses à l’étranger chaque année. Ce tourisme dentaire permet à ces candidats à la recherche de nouveau sourire de voyager pour bénéficier des tarifs beaucoup moins chers par rapport à ceux appliqués en France. La Hongrie, la Moldavie et la Roumanie se trouvent parmi les meilleurs pays de destination pour soigner les dents en Europe. La question de remboursement sème des doutes dans la pensée des patients touristes prêts à s’embarquer dans cette aventure pour avoir une santé bucco-dentaire.

Les avantages de réaliser un implant dentaire à l’étranger

Être candidat à l’implantologie à l’étranger ne se prend pas à la légère. Ceux qui sont convaincus de se déplacer dans un autre État pour soigner leurs dents ne trouvent que des avantages. En effet, le patient économise entre 50% et 70% du coût total de l’implantation en se rendant dans ces pays d’accueil. La technologie employée et la marque de l’implant dentaire dans un cabinet dentaire à l’extérieur déterminent le prix de l’intervention. Il est vrai que des cabinets à bas prix existent en France, mais investir dans les implants haut de gamme dans les États voisins est plus judicieux pour obtenir un bon résultat. Certains établissements utilisent des techniques comme les technologies 3D dentaires avancées et des matériaux de première qualité pour garantir la durabilité et la qualité de leur prestation. Une clinique dentaire en Roumanie est spécialiste dans tout type de traitements tels que les implants dentaires ou couronnes et même la reconstruction totale des deux mâchoires sur implants. D’ailleurs, le billet d’avion est moins cher et l’hébergement gratuit dans certains cas, ce qui revient à un prix très bas par rapport aux maisons de santé françaises. Une clinique dentaire en Roumaine convient aux personnes qui veulent des soins très haut de gamme et très rapides à un coût raisonnable.

Les soins dentaires à l’étranger remboursés par la Sécurité Sociale

La Directive Européenne soins de santé transfrontaliers autorise chaque citoyen français à traiter ses dents dans un État membre de l’Union Européenne. La Sécurité Sociale rembourse les frais dans la limite des dépenses investies, mais aussi sur la base du remboursement applicable en France. Ainsi, la Sécurité sociale dédommage au consultant qui choisit de retrouver le sourire dans un autre pays les contributions telles que les consultations, le détartrage, le soin des caries dentaires, la dévitalisation d’une dent, les extractions dentaires, les couronnes céramo-métalliques ou métalliques, les bridges et les appareils dentaires complets. Ce règlement s’élève à hauteur de 70% selon le tarif de convention. Le patient acquittera lui-même de tous ses frais à l’avance et l’indemnisation ne sera effectuée qu’à son retour après validation de ses dossiers. Poser une couronne céramo-métallique dans une clinique dentaire en Moldavie est dans ce cas remboursable alors que le prix est très abordable tout en sachant qu’elle utilise les dernières technologies en matière de dentisterie digitale et numérique. Il est bon de savoir que l’Assurance Maladie prend en charge à 100% les soins d’orthodontie réalisés pour les enfants de moins de seize ans.

Une autre alternative pour se faire rembourser intégralement

Refaire une dent seulement n’est pas avantageux, car il faut compter également l’hébergement et les billets d’avion. Voyager à l’étranger est intéressant pour deux implants dentaires au minimum. D’autres alternatives existent pour les opérations non acquittées par l’organisme français. Bon nombre de mutuelles santé couvrent les soins non indemnisés par la Sécurité sociale particulièrement les implants dentaires. Pratiquer cette intervention dans une clinique dentaire en Hongrie est faisable pour afficher de nouveau un sourire éclatant même si la Sécurité Sociale ne la rembourse pas. La Hongrie est la première destination pour les traitements dentaires en Europe notamment pour les implants dentaires. Ces mutuelles paient leur part complémentaire après la validation des dossiers par la Sécurité Sociale. Les assureurs prennent en charge la couverture de 100% à 400% de la base d’indemnisation sécurité sociale. Il est alors important de bien se renseigner auprès de sa compagnie d’assurance avant la souscription dans une clinique dentaire étrangère. Se rendre dans un pays européen pour sourire à nouveau est à portée de tout le monde tout en profitant d’une petite promenade dans les villes historiques pendant le séjour.

Guide en ligne sur les soins dentaires
Les meilleurs traitements pour le psoriasis des mains et des pieds