Se marier à l’église : comment procéder ?

Après les fiançailles et le mariage civil, la dernière étape consiste à célébrer votre union à l’église. Mais pourquoi se marier à l’église ? C’est d’ailleurs l’un des moments les plus importants, spirituels, mais aussi c’est un pilier pour le fondement d’une nouvelle famille. Pour cela, des préparations sont aussi à pourvoir, et cela n’est pas vraiment si facile que l’on pense. À qui s’adresser, que faut-il faire avant, et durant la cérémonie ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Qu’est-ce qu’un mariage ?

Un mariage, c’est l’union de deux personnes, homme et femme. Cette alliance se révèle par de grandes histoires d’amour qui les fait unir pour toute une vie, c’est aussi un pacte entre le couple et Dieu. Pour une définition plus brève, le mariage est un engagement qui se porte devant le Christ. En fait, le mariage se présente sous différents piliers, comme la liberté, la fidélité, l’indissolubilité ainsi que la fécondité. Ainsi la femme et l’homme doivent donc être tout à fait libres avant qu’il (ou elle) ne s’engage. Pour fonder une famille, il faut tout d’abord renforcer la fidélité, car c’est aussi l’une des plus grandes fondations et source de confiance pour deux personnes qui souhaitent s’unir pour la vie. Pour plus d’informations sur le mariage à l’église, cliquez www.info-mariage.fr.

Pourquoi se marier à l’église ?

Le mariage est un sacrement, c’est un fait de s’unir pour la vie devant Dieu, car c’est à lui qu’on sollicite la bénédiction et le soutien. Mais aussi, un mariage religieux signifie que vous vous engagez à vivre selon les valeurs de votre culte. Beaucoup se demandent pourquoi se marier à l’église. Cela est-il vraiment utile et nécessaire ? En réalité, pour les chrétiens, se marier à l’église représente une très grande importance, tant sur la vie humaine, mais aussi sur le mariage. C’est une étape sacrée et qui a de la valeur sur la vie d’un couple, sur leur amour mutuel. Un mariage chrétien est un symbole de l’amour, mais aussi pour les croyants, ceci est un cadeau de Dieu, c’est lui qui donne au couple la force de s’aimer. L’église par contre, elle joue un rôle très important devant cela, c’est elle qui aide les mariés.

Ainsi, c’est par le sacrement du mariage que Dieu s’introduit dans votre amour, et c’est lui qui vous pousse à une mesure plus grande dans un nouvel amour. L’alliance des époux est aussi le fruit d’un amour qui se prolonge. Beaucoup se demandent pourquoi se marier à l’église est si important. Un mariage chrétien implore les deux êtres à apprendre avec le Saint-Esprit à éviter les indifférences qui pourront détruire leur amour. La célébration du mariage est une donation du Seigneur pour qu’ils puissent immerger amplement dans l’amour tout en gardant leur foi.

Comment préparer un mariage à l’église ?

Avant de chercher de gauche à droite les papiers administratifs nécessaires pour le mariage, la première étape à suivre est de faire appel à la paroisse où doit se passer l’événement, mais comment procéder ? Premièrement, vous devez fixer un rendez-vous pour pouvoir analyser la date exacte de votre mariage avec la curée. En planifiant la date, c’est aux curées d’accepter ou non et de voir si le jour choisi est encore disponible pour lui ou pas. Deuxièmement, durant la rencontre avec la paroisse, on vous demandera de préparer certains documents, mais on pourra vous réclamer en premier vos actes de baptême. On pourra aussi exiger à tous les deux d’apporter vos actes de naissance qui ne dépasseront pas les trois mois. La rencontre ne sera pas en une seule fois, il se peut que le prêtre vous demande plusieurs entretiens avant le jour J. Durant les faces à face avec les futurs mariés, le curé ou le diacre discutera des réflexions du mariage avec le couple, il vous demandera sûrement vos projets d’avenir, sur quoi votre mariage se fondera… etc. il vous enseignera aussi la signification de ce qu’est-ce vraiment un mariage pour les chrétiens, et pourquoi se marier à l’église.

À quel jour peut-on faire le mariage ?

Bien sûr, la date dépendra de la disponibilité des diacres ainsi que du prêtre, il se peut aussi qu’il y ait déjà un autre mariage avant le vôtre. D’autres fois, c’est la coutume de la région ou du pays qui empêche le déroulement de la date, il faut alors demander l’avis de certaines personnes qui en savent beaucoup plus sur la ville, il y en a même qui prennent le temps de consulter des voyants. À part cela, l’église présente aussi des jours sacrés et qui ne doivent surtout pas être confondus avec d’autres événements. Pendant le triduum Pascal par exemple, ou encore le vendredi saint et le samedi saint, dates auxquelles on prépare la célébration des fêtes pascales. De ce fait, il est vraiment interdit de faire un mariage durant ces jours.

Shampoing solide : avantages et inconvénients
Offrir des produits d’artisanat marocain