Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire ?

Afin de modifier la forme du sein, de corriger les malformations congénitales, les déformations de la paroi thoracique après mastectomie ou pour des raisons esthétiques, les femmes utilisent des implants mammaires. Malheureusement, l’implantation de la prothèse a une durée de vie, donc des risques pour la santé et des complications peuvent survenir. Par conséquent, une surveillance médicale régulière est requise. Pour bien cerner ce sujet, on va d’abord définir ce qu’est un implant mammaire. Ensuite, on présentera les risques associés à cette opération. Enfin, on discutera de sa durée de vie.

Qu’est-ce qu’un implant mammaire ?

Un implant mammaire est l’utilisation de prothèses pour apporter une modification au niveau de la morphologie des seins d’une personne. En chirurgie plastique, des implants mammaires peuvent être placés pour restaurer l’apparence naturelle du sein ou corriger les malformations congénitales et les déformations de la paroi thoracique après une mastectomie. Ils sont également utilisés à des fins esthétiques pour agrandir l’apparence des seins grâce à la chirurgie d’augmentation de volume. Dans la pratique chirurgicale, pour la reconstruction des seins, l’expanseur tissulaire est une prothèse de sein temporaire utilisée pour former et construire la poche d’implant pour les futurs implants mammaires permanents. La durée de vie d’un implant mammaire dépend étroitement du type de prothèse et de sa qualité, de l’absence de complications durant et après l’opération.

Les risques liés à l’implantation mammaire

Que ce soit pour une reconstruction de volume ou à des fins esthétiques, des risques sanitaires sont présents durant la durée de vie d’un implant mammaire. Parmi ceux-ci, on cite les réactions indésirables à l’anesthésie, le saignement postopératoire, l’hématome tardif, l’accumulation de liquide, l’infection de la plaie. Les problèmes spécifiques à l’augmentation des seins comprennent les douleurs mammaires, l’altération de la sensation, l’entrave à la fonction d’allaitement, les plis visibles, l’asymétrie et l’amincissement du tissu mammaire. En outre, les complications liées à la chirurgie d’implantation et aux extenseurs tissulaires peuvent provoquer des cicatrices défavorables chez les patientes.

Durée de vie d’un implant mammaire

En raison des progrès technologiques, la durée de vie d’un implant mammaire a été prolongée aujourd’hui, par rapport à il y a 20 ans. La durée de vie de l’ancienne prothèse est d’environ dix ans. De nos jours, ces implants mammaires ont beaucoup évolué, à la fois en termes de consistance de coque et de gel. Certains fabricants garantissent que leurs prothèses sont valables à vie, ce qui n’a pas encore été vérifié. En revanche, il est certain qu’une prothèse correctement placée dans un environnement sain sera utilisée pendant 20 ou 25 ans. Cependant, des examens cliniques doivent être effectués au moins tous les deux ans pour surveiller régulièrement l’état de la prothèse. Dans tous les cas, il est fortement recommandé à toutes les femmes de plus de 45 ans de passer une mammographie.

Comment bien décorer son salon de coiffure ?