Les courants de peinture prédominants en France

L’histoire de la France est jalonnée de différents thèmes artistiques sur la peinture. L’influence des écoles de peinture française est considérable bien que les autres courants aient connu leur âge d’or. La peinture européenne dans son ensemble montre sa prédominance dans le domaine de l’art, en particulier celle de la France. Les prémisses de cette manifestation de la peinture ont été perçues dès le début de l’art préhistorique, dans les grottes. La peinture a ainsi traversé les époques avec les idéologies qu’elle génère grâce aux manuscrits et tableaux ou aux peintures murales, etc. 

Le début de la Renaissance et le classicisme

La diversité et la variété d’œuvres artistiques sont reconnues en France. Ces œuvres ont traversé des époques des plus anciennes aux plus récentes. Elles apportent des courants d’idéologies engendrées par les inspirations des auteurs. L’objectif majeur de la peinture française est d’éveiller selon eux les pensées et les mouvements novateurs. On constate une importante croissance du courant de peinture en France dans ce que les spécialistes appellent le classicisme à l’époque de la Renaissance. Les artistes français de l’époque se sont inspirés de la mythologie italienne. Cette époque est celle où Rome, capitale italienne, est le centre névralgique et le haut lieu de la croissance de la peinture. En développant le réseau de recherche, ils sont également arrivés à interpréter à leurs façons les statues de l’Antiquité gréco-romaine. L’art antique connaît ainsi un essor grandiose grâce à des auteurs qui se sont appliqués et professionnalisés dans l’art de la peinture. Ces diverses considérations ont permis la naissance du classicisme comme l’un des courants de peinture française. Vu la finesse de cet art, le classicisme reflète irrésistiblement la beauté et l’esthétique.

L’avènement de l’art baroque et sa prédominance

L’art baroque a vu le jour en France entre les 17e et 18e siècles en parallèle avec l’évolution du classicisme. Il se cantonne à la description d’un évènement quelconque au moment d’une action. Annibal Carrache est le plus connu et le plus célèbre parmi les peintres de l’art baroque. Son chef-d’œuvre est surprenant en tant qu’un des maîtres du courant de peinture française. L’art baroque est lié à l’idéologie religieuse, à savoir le catholicisme français. Son évolution coïncide aussi à l’époque où le protestantisme français a fait valoir la doctrine de la raison. Pour ce qui est de sa spécificité, le courant baroque se base sur la vitalité des images pour donner un sens plus vivant à l’image. Il se concentre sur ce qui est courbé et incurvé, refuse l’utilisation des formes rectilignes. Il fut un temps où cet art a connu un déclin lorsqu’il s’oriente vers le désordre. Il devient une entrave à l’élégance classique. Ce n’est que plus tard qu’il renaît de ses cendres en faisant savoir par les peintres du moment qu’il a encore de quoi influencer le public.

Le courant impressionniste en France

Un autre courant prédominant est l’impressionnisme dont les caractéristiques sont basées sur les scènes animalières et la description de la nature. L’école de Fontainebleau affiche des tableaux décrivant des scènes de chasses royales en pleine forêt. Des centaines de tableaux s’y trouvent encore. Quelques-uns, parmi eux, illustrent les paysages modernes. Les génies de l’impressionnisme, Renoir, Monet et Cezanne sont les précurseurs de cette idéologie dans la France du 19e siècle. À partir de cette époque, la révolution matérielle apparaît. Les peintres ont conçu des outils de travail moins ordinaire en utilisant les chevalets de bois avec des tubes de peinture pour faire des résultats plus surprenants. Cet art est très explicite pour une peinture contemporaine qui mise sur les jeux de lumière et de couleurs. Cet argument est celui des artistes qui travaillent au grand air pour rendre la lumière encore plus surprenante. Si l’impressionnisme est devenu au cours de son évolution un art prédominant, il le doit en grande partie à l’école de Fontainebleau qui est le meilleur endroit pour montrer les meilleurs tableaux. Plus tard, d’autres peintres de renom se laissent entraîner par ce courant prédominant.

La prédominance de la peinture sur le romantisme

Le romantisme est l’art pictural qui décrit des scènes spécifiques tels les combats sanglants ou des images montrant des scènes d’atrocité. Les images font apparaître des émotions et des sentiments de toutes sortes. Le romantisme cherche à expliquer les expressions du cœur et de l’âme en les représentant dans des tableaux. Il y a aussi des figures de proue du courant de peinture française, dans le domaine du mouvement romantique. Le romantisme exprime des sentiments. Les peintres professionnels de cette idée montrent les caractéristiques de cet art par la peur, le rêve ou la folie. Les expressions que l’on retrouve dans le romantisme décrivent toujours la réalité sur les sentiments malgré le fait que les auteurs ont été auparavant scandaleux. La raison est que le romantisme ne montre que des côtés obscurs de la vie telles les scènes sur des atrocités. Ce n’est qu’après que les chefs de file sont admirés à travers leurs chefs-d’œuvre. À travers le romantisme, le peintre montre un autre élément essentiel qui représente le « moi » et la personnalité de chacun.

 

Personnaliser son t-shirt chez un imprimeur spécialisé en ligne
Pourquoi faire le choix de la baie vitrée ?