La différence importante entre data-governance et data-management

De nos jours, la gouvernance des données est devenue très importante pour les entreprises. Avoir une meilleure data-gouvernance permet à une entreprise d’être compétitive et d’avoir une meilleure faculté d’anticipation comparée aux autres. Une entreprise collecte alors beaucoup de données en vue de les étudier pour que l’entreprise puisse atteindre ses objectifs facilement. Quelles que soient les données, externes ou internes, elles sont tous collectées par l’entreprise. Les données collectées augmenteront la valeur de l’organisation. Aussi, les risques seront mieux gérés et les coûts seront réduits en analysant ces données. Il existe des nuances entre data-gouvernance et data-management. Comment alors les différencier ?

Définition de la gouvernance de données

Lorsque vous parlez de gouvernance de données, vous parlez du groupement de tous le processus visant à utiliser efficacement toutes les informations. Ce processus a pour objectif d’apporter de l’aide à une entreprise pour qu’elle puisse atteindre son but. Les procédures ainsi que les responsabilités sont définies par la gouvernance des données dans une entreprise. La qualité ainsi que la sécurité des données seront alors garanties. Non seulement dans une entreprise, vous pouvez aussi les utiliser dans une organisation par exemple. La data gouvernance, comme son nom l’indique, aura pour rôle de gouverner tout ce qui concerne les données comme la validation des actions menées sur les données par exemple ou la méthode employée pour les traiter. Lorsqu’une entreprise traite des big data, il est important d’avoir une stratégie y afférente. La stratégie aura une importance capitale et devra être parfaitement claire. Les données utilisées dans votre stratégie doivent être déterminées par les moteurs opérationnels. Dans le cadre du data gouvernance, la stratégie choisie deviendra alors la base. Par exemple, pour le cas d’une entreprise dans le domaine de la santé, la confidentialité sera alors la stratégie à utiliser. Les données concernant les patients doivent alors être en parfaite sécurité, tout comme l’accès et le traitement de ces données. Si les données devraient être modifiées, toute personne qui aura accédé aux data doit être connu. N’hésitez pas à cliquer sur data governance pour plus d’informations concernant les nuances entre la data-gouvernance et le data-management.

La gouvernance des données se diffère de la gestion des données

Possédant une nuance avec le data gouvernance, le data management est très différent. Le data management est quant à lui la gestion des données de référence. La gestion des données permet de gérer tous les besoins concernant les données d’une entreprise. Elle se compose de dix disciplines distinctes. Parmi ces disciplines, vous pouvez citer la gouvernance des données (data gouvernance) et le data management. Les autres disciplines sont les opérations concernant la base comme la gestion des métadonnées par exemple. Les différences entre data-gouvernance et data-management sont alors nombreuses. Le Master Data Management a pour rôle d’identifier les entités importantes de l’organisation pour ensuite pouvoir améliorer la qualité des données. Les informations seront sûres d’être exactes et exhaustives pour que ces entités clés les utilisent. Les clients ou les fournisseurs font partie de ces informations. Toute l’entreprise aura le droit de consulter les informations concernant ces derniers. Le Master Data Management diffère totalement de la simple gouvernance des données.

Le Master Data Management

Quelle est la différence entre data-gouvernance et data-management si tous les deux sont des disciplines distinctes à l’intérieur de la gestion de données? Si la gestion des données était une voiture entière, la data-gouvernance sera le moteur et le data-management sera les roues de la voiture. La data-gouvernance ne pourra alors marcher seule sans l’aide du data-management et vice-versa. Le big data prend lentement de la place au sein de toutes les entreprises d’aujourd’hui. Des données sont de plus en plus collectées. La qualité de ces données s’amoindrit suivant la collecte, ce qui est un vrai problème. L’entreprise tournera autour de ces données pour bien fonctionner. La gouvernance des données peut vous offrir beaucoup d’avantages comme une vue plus cohérente par exemple. La qualité de votre prise de décision deviendra aussi meilleure. La gestion des données sera meilleure à l’aide de la gouvernance des données. Aussi, la gouvernance permet d’avoir une vue globale de toutes les entités.

L’intendance des données

La data gouvernance a pour rôle d’assigner des tâches. Elles devront être portées à la connaissance de chacun pour ainsi coordonner les actions menées concernant le traitement de données dans une entreprise. Par contre, elle diffère aussi de l’intendance des données. Cette dernière aura pour rôle de vérifier les données. Le contenu de la base doit être exacte, ayant subi auparavant des contrôles, facilement accessible et doit être traité par des personnes autorisées. La data-gouvernance est quant à elle centrée sur les stratégies à adopter ou sur le fait d’organiser des règles et d’assigner des rôles. L’exécution des tâches est réalisée grâce à l’intendance. En choisissant une approche centralisée, les entreprises oublient lentement la gestion en silo.

Vers quelle adresse se tourner pour se former en consultant web ?
Trouver une assurance après suspension de permis moto