L’huissier de justice et l’avocat : ou comment défendre les droit différemment !

L’avocat et l’huissier de justice sont 2 professions et 2 métiers distincts. En tout cas, les différences sont palpables et bien visibles via leurs interventions respectives. Pourtant, ces 2 fonctions possèdent en commun des éléments associés aux activités puisque les professionnels sont tous des juristes. Ce sont aussi des experts qui se rangent du côté des justiciables pour défendre leurs causes avec des motifs distincts les uns des autres. Pour l’avocat, il s’agit de la défense des particuliers ou des entreprises vis-à-vis de leurs adversaires respectifs. Quant au maitre huissier de justice, il se charge de la défense du droit de la personne physique ou morale sur un sujet quelconque.

Quelles sont les attributions de l’huissier de justice ?

Tout comme les professionnels de la justice, l’huissier de justice fait respecter les décisions de justice. Dans ce cas, il peut engager une exécution forcée du verdict du tribunal et d’un acte notarié. Il remet aux personnes concernées les convocations émanant du tribunal. Les créanciers et les bailleurs ont recours à ses interventions pour forcer les débiteurs à respecter leurs engagements financiers ou matériels. C’est au cours des situations d’impayés que le rôle huissier de justice est bien distinct de celui de ses pairs juristes. Au cours de toutes ces diverses interventions, l’huissier se prémunit d’un titre exécutoire délivré par le juge. Ainsi, il peut procéder à une saisie immobilière ou à un compte en banque.

En outre, cet officier ministériel se spécialise dans le recouvrement judiciaire qui ne passe pas par la décision du tribunal. La profession de l’huissier lui confère une attitude neutre, n’ayant pas de parti pris et dotée d’impartialité. En cas de refus, l’huissier se fait accompagner par les forces de l’ordre pour l’exécution des décisions de justice. Il peut également intervenir dans de nombreuses situations pour faire des états de lieux. Ceci étant, afin de savoir distinguer les rôles et attributions de ces deux représentants de droit, il vous est conseillé de vous rendre directement sur immobilier-juridique.fr.

Le rôle essentiel de l’avocat dans la défense des clients

L’avocat exerce avant tout son métier en tant que juriste. Toutefois, son intervention n’a rien à voir avec celle d’un maitre huissier de justice. Généralement, le rôle est orienté vers la représentation des clients devant le tribunal et face à leurs adversaires. Dans ce sens, il défend le droit et les intérêts de ses clients. Les avocats réalisent des missions à travers leur rôle de conseil, de certification et de représentation des justiciables.

Les avocats professionnels évoluent en tant que conseil à propos des informations concernant la réglementation du domaine privé. Cela peut aussi être l’assurance sur la faisabilité d’un projet quelconque. Les clients leur confient la formulation des contrats. Leur rôle de certification offre la possibilité de contresigner des actes sous seing privé. En tant que juristes qui représentent les clients, ils plaident au profit et au nom de leurs clients devant les tribunaux, les assistent en cas de garde à vue. Ils agissent également au profit des personnes incarcérées et peuvent avoir accès aux dossiers d’instructions et d’investigation. Mais avant tout cela, ils essayent de résoudre les problèmes devant les tribunaux.

L’avocat, l’huissier de justice et leurs points communs

Les études et la formation de juriste qu’ils ont obtenue sont très règlementées. L’huissier montre qu’il est titulaire d’un office pour représenter la garde des Sceaux. Ses compétences de professionnel libéral lui donnent une certaine similitude au métier des avocats. Les deux professions dépendent d’un ordre professionnel qui les met sous tutelle et envers lequel ils ont prêté serment. Chacun de ces professionnels s’engage à respecter la loyauté au cours de sa pratique, son indépendance vis-à-vis d’autrui, le secret professionnel et la confidentialité.

Ce sont en fait des juristes ayant des compétences en commun bien que la saisie immobilière et les conseils aux propriétaires et aux locataires les distinguent des avocats. Dans d’autres circonstances, ils veillent à ce que tous les clients bénéficient de leurs intérêts respectifs, et sans enfreindre à la loi en vigueur. Les avocats d’affaires travaillent comme les huissiers, notamment dans la rédaction des contrats et le règlement de compte en cas de contentieux. La négociation de rachat figure aussi parmi les attributions dévolues à ces deux professionnels.

D’autres faits distinguant l’huissier de justice de l’avocat

Le rôle huissier de justice ne se limite pas seulement aux conseils et assignations. Ce juriste professionnel a pour fonction de mettre en œuvre des décisions judiciaires. Il s’acquitte aussi de la tâche pour la communication des actes de procédures, de la déclaration à faire sur le code de procédure. Après avoir rendu le verdict sur une affaire quelconque, le tribunal charge l’huissier de justice à notifier les actes judiciaires et extrajudiciaires ainsi que le recouvrement à l’amiable des réclamations des clients.

En tant que maitre huissier de justice, il est tenu d’appliquer les dispositions civiles des titres exécutifs. De plus, il prend en charge la protestation sur le non-paiement des chèques, des factures, des billets à ordre, etc. En principe, l’huissier de justice est nommé par la promulgation d’un arrêté de son ministère de tutelle. L’inspecteur général exerce une activité de contrôle sur ce métier si cela s’avère nécessaire. En somme, les détails sur les missions de ce professionnel du droit sont divers. Il peut être contacté en cas d’atteinte aux droits d’acquisition qu’il faut défendre. 

Les bureaux à vendre : les pièges à éviter
Concentrés de CBD : qu’est-ce que c’est et comment ça se consomme ?