Comment choisir une montre squelette ?

Montre squelette homme

La montre squelette était très répandue dans l’ancien temps. Elle est actuellement de retour. Cet accessoire de mode est désormais devenu un symbole de classicisme. La montre squelette homme laisse apparaître ses rouages et entrailles. Il s’agit d’un modèle haut de gamme et qui n’est donc pas accessible à toutes les bourses. Cependant, il y a ceux qui sont moins couteux que d’autres. Pour faciliter votre choix, voici les critères que vous devez prendre en considération.

Les particularités d’une montre squelette

La montre squelette est celle dont l’écrin en acier s’enchâsse d’une façade en strass. Cela laisse apercevoir la mécanique. Ainsi, les coqs, ponts, platines, balancier, engrenages et roues s’animent sous vos yeux, tandis que l’éclairage joue sur les pans délicats. Les cadrans mécaniques se dévoilent sous diverses apparences. Selon les modèles, l’ouverture s’effectue sur une partie seulement du boîtier, sur le dessous ou sur la face avant. Actuellement, il y a des horlogers comme 1001-montres.fr qui réalisent encore les pièces à la main, ce qui met plus en valeur le côté esthétique de la montre squelette homme. Les substances manufacturées sont minimisées en vue d’épurer l’ensemble et lui octroyer plus de transparence. C’est par cette tâche minutieuse que le façonnier divulgue toute son adresse. Chaque élément est intelligemment travaillé et poli, la masse oscillante est entrouverte, les ponts sont charpentés. Les matériaux privilégiés parmi les plus nobles et les plus sûrs, laiton, argent, or, cuivre ou encore acier, composent les petits pans ouvragés, eux-mêmes parfois sertis de pierres précieuses. Tout cela, en plus d’être gracieux, assure la précision et la pérennité du dispositif.

Comment faire le bon choix de sa montre squelette homme ?

Entre les produits hors de prix des enseignes de luxe et les gadgets tombant en panne au bout de quelques semaines, il reste une bonne marge de manœuvre dans tous les niveaux de qualité et à tous les prix. Pour faire le bon choix de montre squelette homme, déterminez le type de verre adéquat. Le boîtier en métal se doit d’être entièrement solidaire de la partie transparente. Ici, la qualité de finition est d’une grande importance. Il en est de même pour la qualité du verre dont la solidité et la limpidité sont déterminantes. Le verre en saphir est très résistant aux rayures mais est également plus cher. Le verre en plexiglas est solide. Il s’érafle facilement mais les raies peuvent s’effacer. Un soupçon de dentifrice et un coup de chiffon suffisent pour les enlever. Le verre minéral, généralement de belle qualité optique, bénéficie d’une bonne résistance aux rayures. Cependant, à cause de sa fragilité, il est plutôt réservé à une utilisation citadine et formelle.

Montre mécanique, automatique ou à quartz ?

Voici tout d’abord une première constatation. La montre à mécanisme exposée en est une analogique, c’est-à-dire avec aiguilles. Elle est disponible en de nombreuses déclinaisons. Il y a d’abord la montre squelette homme à quartz. Elle est dotée d’un mouvement animé par une pile qui fait grelotter un cristal de quartz. Avec une minute de variation sur un an, sa précision reste imbattable. Ce mouvement, moins onéreux à l’achat, est également moins gracieux qu’une mécanique, étant donné qu’il est moins fluide visuellement. Ces montres homme squelette font partie des moins chères et donc faciles à s’offrir, à moins que l’artisan les valorise par des matières hautement qualitatives. Ensuite, il y a la montre automatique squelette homme. Avec ce modèle, les garde-temps machinaux à mécanisme visible se remontent à l’action du poignet, impliquant des contraintes méthodiques additionnelles. La mécanique est, de ce fait, plus délicate. Ainsi, le mouvement apparent prend toute son ampleur. Ce modèle doit être révisé tous les 5 ans. Sa précision varie de 5 minutes par mois, en moyenne. Enfin, il y a la montre mécanique. Elle se remontre à l’aide d’une couronne à tourner fréquemment. D’ailleurs, c’est une jolie scène que d’examiner l’animation des pièces pendant le remontage, particulièrement si le mouvement est doté d’un remous. Elle perd, selon les modèles, entre 5 et 30 secondes par jour.

Shampoing solide : avantages et inconvénients
Offrir des produits d’artisanat marocain